Le Rozell Café

• Des vraies bonnes crêpes à Montmartre
Accueil » Restaurants » Le Rozell Café

La Chandeleur fait certainement partie des fêtes les plus populaires, et il y a fort à parier que nous serons nombreux le 2 février à préparer et à faire sauter des crêpes. Mais pour celles et ceux qui auraient peur de voir finir leurs précieuses galettes au sol ou collées au plafond, il y a toujours moyen de se régaler dans une crêperie. Manger une crêpe à Montmartre n’est pas une chose bien compliquée, mais dès qu’il s’agit de manger une bonne crêpe dans le quartier, c’est déjà moins simple. Nous, on connaît au moins un endroit où vous êtes sûrs de vous régaler : le Rozell Café.

 

 

Ghis et Jack se sont installés rue La Vieuville en mai 2016, à la place de l’un des premiers restaurant végétarien de Paris, le Grain de Folie. Sans pour autant habiter sur la Butte, ce lieu, ils le connaissaient bien, puisqu’ils passaient régulièrement devant lorsqu’ils venaient rendre visite à leurs amis montmartrois, en haut de l’escalier de la rue Drevet. Lorsqu’ils ont appris que le local était à vendre, ils ont immédiatement souhaité l’acquérir sans pour autant savoir ce qu’ils y feraient... Mais c’était un coup de cœur, et il n’était pas question de laisser passer l’occasion.

 

En couple depuis plus de 30 ans, Ghis et Jack ont toujours travaillé ensemble. Après avoir tenu plusieurs bars et brasseries, ils ont ensuite dirigé un hôtel dans le 2e arrondissement de Paris. Habitués à faire tourner de grosses affaires, ils ont eu envie de ralentir le rythme, mais surtout de quelque chose de plus petit. Ils ont même un moment pensé prendre une franchise, jusqu’au jour où l’idée de la crêperie leur est apparue comme une évidence. En effet, à l’âge de 16 ans, Ghis faisait déjà des crêpes en tant que saisonnière à Saint-Quay-Portrieux. Originaire de Normandie, elle aime la crème, les œufs, le beurre, les bonnes choses et bien évidemment le cidre ! Ils avaient déjà le lieu, il n’en fallait pas plus à Ghis pour lui donner à nouveau envie de manier le rozell* (tiens tiens...).

 

Mais si les crêpes c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas, Ghis est malgré tout partie réapprendre l’art de la crêpe en Bretagne auprès de l’une des maîtresses en la matière, Catherine Merdy-Goasdoué, entre autre auteur du « Livre des Crêpes ». C’est ainsi qu’aujourd’hui, Ghis ravit les papilles des montmartrois mais aussi des touristes, le Rozell Café étant classé numéro 1 des meilleurs desserts à Paris sur Trip Advisor !!! Il faut dire qu’elles sont bonnes ses crêpes, des galettes de blé noir à celles au froment, de la bretonne aux champignons, bacon, œuf brouillé et emmental à la Paros, avec ses poivrons, ses olives, ses tomates cerises et sa feta, sans parler de l’ultra gourmande crêpe chocolat et caramel beurre salé ou encore de la traditionnelle crêpe Suzette, absolument sublime.

 

 

Grand comme un mouchoir de poche, le Rozell est forcément un lieu ultra convivial, d’autant qu’en salle, le très sympathique Jack sait mettre l’ambiance et vous rendre service. Rien ne le met plus mal à l’aise que lorsqu’on lui reproche de ne pas pouvoir accueillir les poussettes ou les valises ; mais nous en sommes témoins, il essaie toujours de trouver des solutions !

 

Autant de bonnes raisons d’avoir envie de pousser la porte du Rozell Café et de venir déguster de vraies bonnes crêpes dans le quartier.

 

*Ustensile en bois que l’on utilise pour répartir uniformément la pâte à crêpes sur la plaque de cuisson.

Laisser un commentaire
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
24 rue La Vieuville
75018 Paris
M° Abbesses
0149253947
Du mercredi au vendredi de 12h à 15h et de 19h à 22h - Samedi et dimanche de 12h à 17h30

Vous aimerez aussi

• Salon de thé vintage et gourmand à Montmartre
• Sur la route du thé à Montmartre