King Kong Théorie

• Du 25 mai au 7 juillet au Théâtre de l'Atelier

Publié en 2006, King Kong Théorie est le premier essai de Virginie Despentes et s’inscrit comme un véritable « manifeste pour un nouveau féminisme ». Traduit en seize langues et vendu à plus de 185 000 exemplaires en France, le texte, qui pose la question de la place et du rôle de la femme dans la société occidentale, peut tout autant choquer que s’imposer comme incontournable. Déjà adapté en 2014, King Kong Théorie est de retour au Théâtre de l’Atelier à Montmartre jusqu’au 7 juillet.

 

Celles et ceux qui ont lu le livre savent à quoi s’attendre, et seront donc curieux de découvrir le texte sur scène. Il y a dès lors fort à parier qu’ils ne seront pas déçus, tant la mise en scène et l’interprétation sont aussi puissantes que le texte en lui-même. Anne Azoulay, Marie Denarnaud et Valérie de Dietrich livrent une performance unique en s’affranchissant des conventions, et s’approprient les mots et les situations dans toute leur crudité et leur puissance sans jamais basculer ni dans la vulgarité, ni dans la caricature. Ce n’est pourtant pas chose aisée tant les sujets abordés (le viol, la prostitution, la pornographie...) sont aussi cruels qu’ancrés dans la réalité, mais elles sont toutes les trois d’une justesse remarquable.

 

La mise en scène de Vanessa Larré est tout aussi impressionnante. L’utilisation de la vidéo en live participe à la mise en abime du propos et permet aux spectateurs d’entrer dans l’intimité des narratrices. Mais le fait que le public soit également filmé lui donne un rôle à part entière, l’empêchant de se planquer derrière un statut de simple spectateur en l’obligeant à livrer un peu de sa propre intimité, ne serait-ce qu’au regard de ses réactions. Des réactions qui amènent certaines personnes à quitter la salle (on en a vu deux ou trois le soir de la première) quand d’autres n’hésitent  pas à répondre aux comédiennes lorsque celles-ci les interpellent.

 

Pour le reste, Virginie Despentes livre une version du féminisme que l’on ne partage pas forcément, et pour laquelle on vous laisse vous faire votre propre jugement. N’empêche que le sujet, plus que jamais d’actualité, engage le débat, et c’est pourquoi il faut vraiment voir King Kong Théorie. En amont du spectacle le 2 juin, le Salon Des Dames invite également le public de 17h à 19h à s’interroger sur comment agir pour les femmes en présence de huit intervenants (infos et réservation ici).

 

Saluons enfin le Théâtre de l’Atelier qui aura livré tout au long de cette saison 2017-2018 une programmation aussi ambitieuse qu’engagée.

 

- BON PLAN MONTMARTRE ADDICT -

 

La place à 20€ au lieu de 33€

en réservant par téléphone au 01 46 06 49 24

avec le code MONTMARTRE ADDICT

ou directement par internet en cliquant sur le lien : http://ow.ly/qBn930jHXIj

 

- BON PLAN VERY IMPORTANT MONTMARTROIS -

 

La place à 10€ entre le 25 mai et le 8 juin

en réservant par mail : vim@montmartre-addict.com

(tarif réservé aux membres du Club Very Important Montmartrois)

 

 

Tarif (frais inclus) :  Unique à 33€ - Groupe* : 20 € - Tarif chômeur* : 17€ - Moins de 30 ans* : 23€ - Jeune** : 10€

*Groupe et chômeur : Uniquement par téléphone au 01 46 06 49 24 ou au guichet du Théâtre.
Un justificatif sera demandé au retrait des places pour les chômeurs et les moins de 30 ans.
**Tarif jeune : 10 € (moins de 26 ans, selon disponibilité, pas de réservation sur internet, uniquement sur place à partir d'1 heure avant la représentation).

Laisser un commentaire
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
1 Place Charles Dullin
75018 Paris
M° Anvers ou Abbesses
0146064924