Derrière les murs de Montmartre Aux Artistes

• Visite guidée

Nombre de montmartrois et d’habitants du 18e sont passés des dizaines de fois devant l’incroyable bâtiment en briques rouges de la rue Ordener sans savoir ce qu’il abritait réellement... Composée de 177 logements-ateliers, Montmartre Aux Artistes reste pourtant encore à ce jour la plus vaste cité d’artistes en Europe.

 

 

C’est pour lutter contre les opérations immobilières de l’après-guerre qui chassent les artistes de la Butte que Jean Varenne, conseiller de Paris du quartier des Grandes Carrières, propose au Conseil Municipal de Paris de voter l’attribution d’un terrain du maquis de la rue Ordener pour y faire construire une cité d’artistes, qui leur permettrait de se loger à prix modeste et de travailler. Le projet, confié à l’architecte Adolphe Thiers (à qui l’on doit entre autre plusieurs hôtels particuliers de l’avenue Junot), est d’abord pensé comme un phalanstère, où en plus des ateliers-logements, on trouverait une bibliothèque, une coopérative, une salle d’attente et une salle de conférence/exposition. Les difficultés économiques rencontrées par la société d’habitations à bon marché de Montmartre empêcheront l’aboutissement du projet initial, et seul le premier bâtiment sur rue s’en rapproche. Les premiers locataires qui s’installent en 1932 trouvent ainsi les lieux bruts et les aménagent à leur guise, ce qui explique que les ateliers soient aujourd’hui tous différents.

 

 

Après que de graves problèmes soient apparus dans la gestion de la cité, c’est finalement la Ville de Paris qui rachète les trois immeubles en 1936, permettant de terminer les travaux et de d’apporter le confort indispensable à la vie dans les ateliers. Certains locataires actuels sont nés dans la Cité ou y ont grandi, comme le cinéaste Romain Goupil dont les grands-parents faisaient partie des premiers résidents. En 1970, l’Association des Artistes de Montmartre est créée, qui permet progressivement d’ouvrir la cité sur le monde extérieur, et c’est en 1993 que les premières Portes Ouvertes sont organisées, dans le but de faire connaître au public l’existence même de la Cité.

 

Depuis, de nombreuses manifestations sont organisées chaque année. Jusqu’au 3 février, plusieurs artistes participent à l’exposition collective Dessine-moi un espoir sur les grilles de la Cité. Conçue comme une invitation à expérimenter l’art dans la ville, l’exposition est l’occasion d’engager le dialogue entre les artistes et les habitants du quartier et de rendre accessible au public par la médiation la pratique artistique et la culture au sens large. Une seconde série d’œuvres sera exposée du 19 avril au 24 mai. Le public et les passants sont invités à contribuer sur des panneaux restés vierges, et des rendez-vous de médiation ont lieu les jours de marché.

 

 

Par ailleurs, l’édition 2016 des Portes Ouvertes de Montmartre Aux Artistes aura lieu les 19 et 20 novembre prochains. Organisées par le Collectif de Montmartre Aux Artistes, ces Portes Ouvertes constituent une occasion de découvrir le lieu mais surtout de rencontrer les artistes qui y vivent et y travaillent. Vernissage le 18 novembre de 18h à 21h.

 

La Cité Montmartre Aux Artistes constitue un vrai village au cœur de la ville, où se côtoient plusieurs générations d’artistes, peintres, sculpteurs, musiciens, plasticiens, photographes, réalisateurs, etc...  Dans la mesure où il s’agit de logements sociaux, ils sont en priorité réservés aux personnes à revenus modestes, qui doivent obligatoirement faire partie de la Maison des Artistes. Si vous êtes artiste et que vous remplissez ces conditions, sachez cependant que les listes d’attente sont terriblement longues. Maintenant, si vous souhaitez simplement découvrir le lieu, vous pouvez visiter les extérieurs de façon totalement libre en journée ; et vu d’en haut, le spectacle est magnifique !

 

Laisser un commentaire
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
189 rue Ordener
75018 Paris
M° Jules Joffrin ou Guy Moquet