Küto ou le savoir-faire gastronomique à emporter

Simple, bon et bon pour la santé

Dans l’inconscient collectif, street food est souvent synonyme de malbouffe. C’est un peu moins vrai depuis que, situation sanitaire oblige, les restaurants se sont mis à proposer leurs plats à emporter, mais les clichés ont parfois la vie dure. Nous, on en connaît deux qui vont définitivement vous faire changer d’avis sur le sujet. David Coulomb et Michael Sanhes se sont ainsi récemment associés pour créer Kutö, une « dark kitchen » 100% livraison qui compte déjà trois premières marques : Toster, Honi Poki et Hikyõ. Et on les aime d’autant plus qu’ils ont eu la très bonne idée d’installer leurs cuisines dans le 18e arrondissement, au pied de la Butte Montmartre. Retour sur le parcours hors norme de deux entrepreneurs passionnés et ambitieux.

Fingle, maison de cuisine à Montmartre

Havre de paix et de gourmandise au pied de la Butte

C’est le genre d’endroit dont on ne peut soupçonner l’existence tant qu’on n’a pas poussé la porte de l’immeuble. Imagineriez-vous trouver, après avoir traversé le hall d’entrée, une maison digne d’un conte d’Andersen plaquée au fond de la cour ? Ne vous attendez pas pour autant à être accueilli par un ogre ou un lutin ! Michel-Antoine, votre hôte, vous ouvre les portes de Fingle, sa maison de cuisine au pied de la Butte Montmartre ; visite guidée de ce havre de paix et de gourmandise…

Notre parcours du goût à Montmartre

Le Parcours du Gout fait traditionnellement partie des rendez-vous incontournables de la Fête des Vendanges de Montmartre. Durant trois jours, une centaine de producteurs des terroirs français et d’ailleurs sont rassemblés autour du Sacré Cœur pour présenter et surtout faire déguster leurs produits. Mais victime de son succès, de nombreux visiteurs repartent parfois déçus de ne pas avoir pu profiter pleinement de l’expérience. Qu’à cela ne tienne, on vous invite à continuer la balade sur la Butte et à suivre notre parcours du goût. Car à Montmartre, de nombreux commerces de proximité mettent aussi en avant les produits de nos régions et au-delà ; vous nous suivez ?

Tentazioni ou l’Italie à Montmartre

Quelle famille !

Les chiffres le prouvent*, les français raffolent de cuisine italienne. A Montmartre, les adresses sont nombreuses où se régaler (voir notre dossier où manger italien à Montmartre), mais il en est une (ou plutôt quatre !) qui fait désormais figure d’institution dans le quartier. Ainsi, si vous ne connaissez pas encore Tentazioni et la famille Leopardi, il est grand temps de vous les présenter !

Où manger italien à Montmartre ?

les meilleures adresses du quartier

Ce 17 janvier a lieu la 9ème édition de la Journée internationale de la cuisine italienne. Il s’agit d’une date symbolique en Italie puisqu’elle célèbre la fête de Sant’Antonio Abate (ou Antoine Le Grand), saint patron des charcutiers et des éleveurs de porc...

Jeanne B

Comestibles à Montmartre

Jeanne B, vous connaissez ? La demoiselle s’est installée il y a un peu plus d’un mois presque en haut de la rue Lepic, au 61 plus exactement, juste dans le virage. La demoiselle, c'est d’abord parce qu’elle est jeune, mais surtout parce qu’il ne s’agit pas d’un restaurant à proprement parler. Jeanne B, c’est plutôt une table d’hôtes, en plus d’être aussi une épicerie et une rôtisserie. Un vrai concept donc, où l’on peut grignoter, manger, goûter et/ou emporter, et ce 7 jours sur 7 de 10h à 22h30, rien que ça.