Odette, ma fille !

C'est bon comme là-bas dis !

Avec sa devanture rose bonbon et son nom qu’on imagine prononcé avec les mains, Odette Ma Fille est la petite cantine de quartier haute en couleurs qui manquait à la discrète rue de Trétaigne, à deux pas de la Mairie du 18e. Il suffit de pousser la porte pour que Judith vous offre un aller simple vers Marseille et vous fasse découvrir ses cocas. Mais n’allez surtout pas chercher une quelconque ressemblance avec une célèbre boisson gazeuse, vous risqueriez d’être déçus !

Mezaia ou les plaisirs de la vie

Dealer de houmous à Montmartre

Il y a un peu plus d’un an, la rue La Vieuville (et les montmartrois) découvrait avec délice la cuisine levantine de Mezaia. Un lieu au format de poche autoproclamé dealer de houmous, dont le nom signifie les plaisirs de la vie. Et c’est vrai qu’ici, du plaisir, on en prend beaucoup, car qui n’a jamais goûté le houmous à la truffe de Mezaia n’a jamais ressenti une telle sensation. Quand on pense qu’au départ le papa de Marc n’en voulait pas...

Fingle, maison de cuisine à Montmartre

Havre de paix et de gourmandise au pied de la Butte

C’est le genre d’endroit dont on ne peut soupçonner l’existence tant qu’on n’a pas poussé la porte de l’immeuble. Imagineriez-vous trouver, après avoir traversé le hall d’entrée, une maison digne d’un conte d’Andersen plaquée au fond de la cour ? Ne vous attendez pas pour autant à être accueilli par un ogre ou un lutin ! Michel-Antoine, votre hôte, vous ouvre les portes de Fingle, sa maison de cuisine au pied de la Butte Montmartre ; visite guidée de ce havre de paix et de gourmandise…

Nemesis

L'artisan kebabier de la rue Caulaincourt

En matière de kebab, il y a kebab et kebab ! D’un côté le cliché du sandwich oriental un peu gras accompagné de frites pas moins grasses et mangé à la va-vite, de l’autre un véritable savoir-faire devenu un incontournable de la street-food parisienne. Inutile de vous dire que Nemesis se classe évidemment dans la seconde catégorie.

Notre parcours du goût à Montmartre

Le Parcours du Goût fait traditionnellement partie des rendez-vous incontournables de la Fête des Vendanges de Montmartre. Durant trois jours, une centaine de producteurs des terroirs français et d’ailleurs sont rassemblés autour du Sacré-Cœur pour présenter, et surtout faire déguster leurs produits. Mais victime de son succès, de nombreux visiteurs repartent parfois déçus de ne pas avoir pu profiter pleinement de l’expérience. Qu’à cela ne tienne, on invite les amateurs de bonne chère à continuer la balade autour de la Butte et à suivre notre Parcours du Goût. Car à Montmartre, de nombreux commerces de proximité mettent (aussi) en avant les produits de nos régions ; vous nous suivez ?

Tentazioni ou l’Italie à Montmartre

Quelle famille !

Les chiffres le prouvent*, les français raffolent de cuisine italienne. A Montmartre, les adresses sont nombreuses où se régaler (voir notre dossier où manger italien à Montmartre), mais il en est une (ou plutôt quatre !) qui fait désormais figure d’institution dans le quartier. Ainsi, si vous ne connaissez pas encore Tentazioni et la famille Leopardi, il est grand temps de vous les présenter !

Où manger italien à Montmartre ?

Les meilleures adresses du quartier

Le 17 janvier a lieu la Journée internationale de la cuisine italienne. Il s’agit d’une date symbolique en Italie puisqu’elle célèbre la fête de Sant’Antonio Abate (ou Antoine Le Grand), saint patron des charcutiers et des éleveurs de porc...