Que faire pour la Nuit Blanche à Montmartre ?

Edition 2024 - Samedi 1er juin

ORAMA NIGOU / Cycle de Rūmia, Acte 3, Ōivi no Rūmia au Parc de la Turlure

Dans cette nouvelle performance du Cycle de Rūmia, Orama Nigou incarne l’entité divine Rūmia, mère fondatrice du monde rendu à son état fondamental dans la nuit polynésienne, Pō. Elle revisite pour ce faire la figure du deuilleur rituel polynésien dont elle déconstruit la cape traditionnelle en plumes de pigeon royal en une fine étole de plumes de coq rouges et de canard vertes, fil conducteur d’une réflexion sur la perte des traditions autant que sur l’extinction des espèces plumes de coq et de canard remplaçant celles du pigeon royal dont ne subsistent que quelques spécimens sur un atoll. Un masque vient parachever la parure de ce dispositif performatif. La performance, réitérée trois fois pendant la nuit, laissera la place à une installation de la cape et du masque portés par l’artiste pour matérialiser l’acte vécu, telle la trace mémorielle d’une métamorphose.

Deux performances de 45 minutes à 22h30 et 0h45 – Installation visible de 23h à 2h.

📍 1 rue de la Bonne

EDGAR ARCENEAUX / The Mirror Is You aux Arènes de Montmartre

L’heure du coucher du soleil parisien est marquée par une performance de la matière picturale et humaine dont la lumière est le révélateur dans The Mirror is You, où expérimentation artistique et improvisation théâtrale s’immiscent. Du cœur de cette grande installation et performance sur toile, irradient les miroirs brisés du destin humain personnel et collectif dont les Arènes de Montmartre forment l’écrin. La dramaturgie de la transformation de la matière s’y mêle au drame de la migration humaine dans le récit non-linéaire de la grande migration multiséculaire de la famille Arceneaux, de l’Acadie à la Californie en passant par la Louisiane. L’artiste américain Edgar Arceneaux, résidant californien et descendant de cette longue lignée créole, et l’ancien modèle et acteur américain Alex Barlas, transmettent la mémoire de l’expérience française aux Amériques, et plus largement, de l’essence de l’expérience américaine pour ouvrir une réflexion plus large sur les mouvements diasporiques contemporains.

De 21h45 à 23h

📍 25 rue Chappe

ABDELWAHEB SEFSAF / Kaldûn Requiem ou le pays invisible au Square Louise Michel

Kaldûn Requiem ou le pays invisible est une grande machine narrative entre le spectacle son et lumière et la comédie musicale, renouant les destins croisés des révoltés communards, kabyles et kanaks de la fin du XIXe dans leur exil calédonien — exil punitif pour les deux premiers, exil intérieur pour les derniers, les uns comme les autres luttant contre la dépossession de leurs terres et de leurs idéaux. Cette adaptation de la pièce de théâtre Kaldûn, crée par et pour le Théâtre de Sartrouville sous la direction de Abdelwaheb Sefsaf, est servie par une scénographique spectaculaire avec la Basilique du Sacré-Cœur pour toile de fond, et le Square Louise Michel pour plateau, circonscrit par l’Allée de l’Ile aux Pins, rend tangible la monumentalité de la répression coloniale — et de la résistance contre elle. À la cale d’un navire où se retrouvent les révoltés pour conspirer dans l’allégresse de l’esprit de rébellion, répond la sculpture monumentale du crâne du guerrier Ataï dans ce nouveau Golgotha.

De 19h à 2h – Performances de 22h à 22h, de 23h40 à 0h20 et de 1h20 à 2h

📍 6 Place Saint Pierre

SCP-055 ET BENJAMIN GARSON / Fils quantiques à l’église Saint-Pierre

SCP-055 est un collectif de musiciens parisiens, travaillant sur la musique expérimentale, bruitiste, répétitive et sur le drone. Ils écrivent et improvisent librement avec la matière sonore.

Cette soirée, organisée autour de la musique de drone, comptera deux parties. Une première performance du groupe SCP-055 sera une longue et lente performance immersive musicale autour du drone et de la transe. Une deuxième performance en solo du guitariste Benjamin Garson consistera en un concert ininterrompu, où le musicien joue sans arrêt des notes résonnantes très rapidement. Ceci permet de former un tapis sonore où la musique s’exprime en textures, couleurs, et densités sonores.

De 19h à 2h – De à 19h30 à 22h30 : SCP-055 – De 22h30 à 2h : performance solo de Benjamin Garson

📍 2 rue du Mont-Cenis

Nuit Blanche des enfants et des tout-petits à la Mairie du 18e

Plongez au cœur d’un voyage poétique pour explorer les douze territoires imaginaires et oniriques liés à l’Outremer. Des territoires aux réalités culturelles variées donnant naissance à 12 îles imaginaires magnifiée en 12 interventions artistiques au cœur la Mairie du 18e. Chaque île sera présentée par une œuvre et proposera un ensemble reposant sur la diversité, la tolérance, et la variété des cultures et des paysages de l’Outre-Mer.

De 19h à 22h

📍 1 Place Jules Joffrin

▶︎ Programme complet et réservations 

Un peu plus tôt, partez en voyage au Maquis d’Emerveille, jardin dédié à la toute petite enfance, à travers les yeux et les créations de Judith Vittet, artiste textile, à qui la compagnie les Demains qui Chantent a donné carte blanche. Une découverte sensible et tout en douceur, hors des sentiers battus, dans une bulle de verdure coupée du monde.

De 16h à 19h

📍 24 rue Norvins

Publié le 29 mai 2024

Parc de la Turlure (Square Bleustein-Blanchet)

1 rue de la Bonne

75018 Paris

Arènes de Montmartre

25 rue Chappe

75018 Paris

M° Anvers ou Abbesses

Fermé le Mercredi
  • Lundi Fermé
  • Mardi Fermé
  • Mercredi Fermé
  • Jeudi Fermé
  • Vendredi Fermé
  • Samedi Fermé
  • Dimanche Fermé

Eglise Saint-Pierre de Montmartre

2 rue du Mont Cenis

75018 Paris


Parc de la Turlure (Square Bleustein-Blanchet)
1 rue de la Bonne 75018, Paris
M° Lamarck Caulaincourt

Arènes de Montmartre
25 rue Chappe 75018, Paris
M° Anvers ou Abbesses

Square Louise Michel
6 place Saint Pierre 75018, Paris
M° Anvers ou Abbesses

Eglise Saint-Pierre de Montmartre
2 rue du Mont Cenis 75018, Paris
Montmartrobus

Mairie du 18e
1 Place Jules Joffrin 75018, Paris
M° Jules Joffrin