La vie Là-Haut

Que vous veniez de métro la Fourche ou que vous ayez terminé votre promenade sur la Butte, le Bistrot Là-Haut offre un cadre chaleureux et un havre de paix loin de l’effervescence des grandes avenues et des rues touristiques.

Niché en haut de la rue Pierre Ginier, à deux pas de la place de Clichy, le Bistrot Là-Haut accueille habitués et touristes venus se reposer à l’ombre de sa terrasse, se prélasser dans le coin bibliothèque ou simplement partager un moment entre amis tout en se régalant des plats inventifs concoctés par notre chef Julie Berchou.

Là-Haut propose une carte chic et actuelle, mêlant des plats traditionnels revisités et des saveurs venues d’ailleurs. De la salade de poulet façon Boboon au poulet fermier entier pour 4, du bol vegan au saumon saté et ses légumes croquants, tout le monde trouve son bonheur, y compris les gourmands, avec la carte des desserts.

Tout est fait maison et la carte change selon le marché du jour.

 

Formule déjeuner du lundi au vendredi : plat du jour à 13 €.

Manu et son équipe ont le plaisir de vous accueillir du lundi au samedi de 11h à 24h00.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Là-Haut est un bistro dont l’existence remonte au milieu du XIX siècle. Les lieux ont probablement été construits vers 1850 lors de l’urbanisation du quartier des Grandes Carrières en même temps que la construction de la Villa des Arts toute proche. À l’époque, ce n’est qu’un dépôt de charbon, puis il devient un estaminet continuant toujours sa distribution de charbon.

Sans connaître les détails de son histoire, on sait qu’il était devenu un bistro pendant la seconde guerre mondiale et probablement déjà avant.

Là-Haut est donc situé dans le quartier des Grandes Carrières, entre le cimetière de Montmartre et l’avenue de Clichy. C’est un quartier agréable, un peu à l’écart des grands axes sur lequel le temps ne semble pas avoir de prise. Le bistro est devenu un lieu de vie et de rencontre apprécié.

Petite parenthèse sur la Villa des Arts :

Une parcelle prise sur le cimetière de Montmartre, fut créée sous Louis XV, pour permettre aux artistes de s’y installer sous la protection du roi. Vers 1850, au début de l’urbanisation du quartier des Grandes Carrières, des bâtiments formant la villa des artistes actuelle voient le jour. Caractéristique de l’ambiance des cités artistiques du XIXème et début du XXème siècle, cet ensemble est l’un des plus vastes de cette période. Dans ses ateliers se sont croisés de grands noms tels que Paul Signac, Auguste Renoir, Paul Cézanne, Francis Picabia, Raoul Dufy ou encore Nicolas Schöffer.

Des cinéastes se sont également emparés des lieux tels de Federico Fellini. Adjani y a tourné sous la direction de James Ivory. Le site est réhabilité par la Ville de Paris en 2007 et la Villa des Arts a retrouvé sa vocation première. Peintres, sculpteurs, photographes, graphistes, comédiens, écrivains, musiciens font revivre la grande époque montmartroise tandis que l’association la Villa des Arts développe de nombreux projets visant à faire découvrir leurs réalisations.

Il y a fort à parier que le bistrot Là-Haut a également vu passer tous ces artistes. En garde-t-il encore l’empreinte ?

Publié le 8 novembre 2018 par Bistrot là-haut

Bistrot là-haut

9 rue Pierre Ginier

75018 Paris

M° La Fourche

01 44 70 05 42

Ouvert aujourd'hui : 09:00 - 02:00


Bistrot là-haut
9 rue Pierre Ginier 75018, Paris
M° La Fourche