festival solidaire des arènes de montmartre

Du 11 septembre 2019 au 22 septembre 2019

17ème édition du Festival Solidaire des Arènes de Montmartre dont l’objectif est de proposer à de jeunes artistes de se produire dans un lieu prestigieux en réunissant un public éclectique, tout en aidant les plus démunis. L’événement permet ainsi de récolter à la fois des fonds mais également de la nourriture redistribuée à ceux qui en ont besoin dans notre quartier.

Au programme cette année :

Mercredi 11 septembre

  • 14h00 Romain improvise – Jeune public
  • 15h30 Boulevard Courteline – La Condotta

« La paix chez soi » et « La peur des coups », deux courtes pièces de Courteline, ont été écrites dans la tradition du théâtre de boulevard, un genre théâtral dont le but principal et avoué est de faire naître le rire de ses spectateurs. . Chacune nous présente un couple bourgeois lors d’une scène de ménage. Madame est infantile et dépensière dans la première, monsieur est lâche et jaloux dans la seconde.

  • 17H00 Du même ventre – Drame Familial – La Condotta

Pourquoi avons nous un si grand besoin d’être aimé. Et qui peut le combler ? Du même ventre, c’est avant tout une histoire de famille. Larivalité, l’amour et la haine qui animent une fratrie.

  • 20H00  GIROGIROCORTO – Festival de court-métrage. 2éme édition Parisienne

Jeudi 12 septembre

  • 20h30   Une vie Parisienne – Offenbach – Opéra Montmartre

Opéra Montmartre propose une adaptation déjantée de la célèbre opérette d’Offenbach, fruit de la collaboration d’une metteuse en scène féministe, d’un chorégraphe hip hop et d’un chef d’orchestre classique. « Une Vie Parisienne », c’est une sorte de « Dallas » à la française où des sentiments bien peu avouables se choquent : envie, jalousie, cupidité, bêtise, concupiscence, vanité, supériorité, instrumentalisation, duperie… ici dans une version plus courte, offrant aux personnages des raisons profondes à leur superficialité, non pas pour excuser leurs bassesses, mais pour les inscrire dans une quête fragile et peut-être touchante, celle du désir d’être aimé.

Vendredi 13 septembre

  • 9h00   ACADÉMIE INTERNATIONALE  DES ARTS DU SPECTACLE

Répétitions publique et représentations du final de fin de stage international de Commedia dell’arte dirigé par Carlo Boso;

  • 20h30 LE VAL – Combo Rock post punk

Le Val, combo rock post-punk Ivryen clame l’amour solitaire, la vie bancale et le sexe déçu dans un français lapidaire sur une musique remuée. Aux influences cold-wave et aux sonorités électro à peine cachées, ce quatuor est emmené par un duo fascinant, qui transforme le concert en une véritable plongée dans les profondeurs de l’âme humaine. Caché derrière ses lunettes noires, une voix grave et caverneuse, le charismatique Sébastien Gasnier, avec ses textes aussi profonds que l’océan, distille des refrains qui vous envahissent sans frapper. A ses côtés, Doria Daubanes lui répond comme un écho parfait de sa voix envoutante, d’un violon insolent et d’une présence hypnotique. Tantôt aux chœurs ou au chant, ce duo explosif se mélange au grès d’un set aussi énergique qu’enivrant. Parfaitement accompagnés par la prog électrisante de Guillaume Ribalet au clavier, par les rifs entêtants de Thomas Kocinski à la guitare, Le Val vous propose un voyage intense dont vous ne reviendrez pas indemne.

Samedi 14 septembre

  • 14h00 ADRIEN FM

Le DJ de la fete de la musique aux abbesses.

  • 18h00 PERU ANDINO – Alma Latina

«  Des hauts plateaux à la cordillère des arènes de Montmartre !… » L’Amérique Latine est le continent sur lequel s’est développée la 1ère musique du monde, à la faveur des courants migratoires et des métissages qui ont marqué son histoire, avant et depuis la conquête, du Mexique à l’empire Inca. Etabli et formé en France par Cesar PIMENTEL, le groupe « PERU ANDINO » est l’ambassadeur culturel de son pays dans le monde depuis 30 ans. Il a été choisi et délégué par le gouvernement Péruvien pour représenter le PEROU à l’occasion des Jeux olympiques de 2008 à PEKIN au «Palais du peuple»  (150 000 m2) dans la plus grande salle de spectacle au monde ! Il présente ce soir un spectacle élargi aux principales traditions d’Amérique Latine, du Mexique à la cordillère des Andes en passant par l’Equateur, le Paraguay, la Caraïbe et les vastes plaines d’Argentine et du Venezuela.

  • 20h30 SQUAT CATS JAZZ BAND

Squat Cats’ Jazz Band se forme en 2009 de la volonté de plusieurs musiciens a s’initier à la musique Nouvelle Orléans et à l’improvisation. Rapidement le collectif répète dans les squats (Jardin d’Alice, théâtre de Verre etc…) et se produit dans la rue ou les cafés concerts parisiens et d’île de France. Depuis 2009, le groupe évolue fréquemment, avec les venues et départs de Lucie, Clément, Alexis, Zoé ou de Bérénice, Jérôme, Arthur, Hubert, Elodie etc… C’est donc dans un esprit ouvert que la formation intègre progressivement des musiciens nouveaux sans fermer la porte aux anciens! Il y a aussi des musiciens qui viennent occasionnellement sur leur volonté ou en fonction de leur possibilité, Charlotte, Benjamin, Yo, Lévent, Greg

​Dimanche 15 septembre

  • 13h00 EASY STYLE. Reggae Music sound-system

Du ska des années 50 aux dernières nouveautés dancehall, EASY STYLE est le sound system qui fait danser jusqu’au bout de la nuit avec ses sélections et ses dubplates originaux enregistrés à la gloire du sound. Créé en 2002 le sound est alors composé de Président, Loydie , Little B, Lt Liban, Junior Lex et Alex. Ils débutent avec une résidence à l’Union Bar (Ménilmontant) tous les jeudi soirs. Lors de la même année le sound part avec sa sono mobile en Bretagne pour une tournée d’été jalonnée de nombreuses dates…

  • 18h30 GRISBI SOUL MUSIC

GRISBI en formation complète avec 3 choristes, vous envoie de la soul music jusqu’au tréfonds de votre cœur et de votre corps… De la bonne vibration.

Lundi 16 septembre

  • 15h00 Lectures
  • 17h30 Romain improvise – Jeune public
  • 19h00 Boulevard Courteline – La condotta
  • 20h30 Devil Town – Film noir

Hommage au film noir et plongée dans un univers passionnant mêlant des codes connus et des intrigues palpitantes à chaque épisode, cette série nous transporte dans une ville fantasmée, ni en France, ni en Amérique, ni hier, ni aujourd’hui. D-Town est une ville corrompue, située entre la mer et la montagne, les initiés l’appellent Devil Town, la ville du démon où chacun est l’ennemi de son prochain.

Mardi 17 septembre

  • 17h00 Scène ouverte

Templin musical, six formations programmées pour un set de trente minutes chacun. Le gagnant rejoint la programmation 2020.

Mercredi 18 septembre

  • 14h00 Romain improvise – Jeune public – La Condotta
  • 15h30 Boulevard Courteline – La Condotta
  • 17H00 Du même ventre – 2ème partie – Catherine Anne – La Condotta
  • 20h00 NAMELEFT – Soul-rock

Une Voix Soul sur une musicalité rock aux influences 70’s, Nameleft vit à travers son histoire, au travers de ses personnages à travers Dany. Plus que de simples compositions, c’est un univers, une histoire que Nameleft tend à partager; l’histoire de ce petit garçon devenu homme en quête perpétuelle de son identité. L’histoire de cette ville maudite que l’on nomme Babel City, cité du péché, de l’orgueil et de la luxure. Nameleft, c’est 4 personnages, Black Widow (auteure, chanteuse), The priest (guitariste, compositeur), The Lord (Bassiste), Major (Batteur), victimes eux aussi du sort jeté sur Babel City.

Jeudi 19 septembre

  • 20h30 Une vie Parisienne – Offenbach – Opéra Montmartre

Vendredi 20 septembre

  • 20h30 LA FANFORALE DU DOUZBEKISTAN.

20 musiciens et dix chanteuses. La Fanforale c’est des chants balkaniques et populaires sur fond de fanfare cuivrée! A l’origine, tous voisins d’un même immeuble du 18ème arrondissement, la troupe s’est étoffée au fil des rencontres. Bon bah, bonne visite! Et comme on dit chez nous: « Bratché!!! »

Samedi 21 septembre

  • 14h00  Boulevard Courteline – La Condotta
  • 15H30 Du même ventre – Drame Familial – La Condotta
  • 18h30  Al’mira – Fusion Méditerranéenne

Le trio puise son inspiration dans les musiques andalouses, les mélodies de Grèce et d’Asie Mineure et les chants populaires séfarades. Al’mira a eu l’honneur de se produire à France Musique pour l’émission de radio « Couleur du Monde » (2015), au Festival des « Villes & Musiques du Monde » (2015), encore au Festival UNESCO (2016) ou encore à la Cité de la Voix à Vezelay (2018). Le groupe joue aussi régulièrement à l’étranger: au « Samos Young Artists Festival » en Grèce (2017), à la Philharmonie Luxembourg (janvier 2018), ou encore au Festival Classica à Montréal (juin 2018).

  • 20h30 RIO SENA – Tango Nuevo

Quatre musiciens inspirés de formations très différentes, classique, jazz, manouche et musique traditionnelle, se réunissent pour interpréter des pièces d’Astor Piazzolla, elles-mêmes issues d’une écriture particulièrement fusionnelle. Le Tango Nuevo de Piazzolla est né d’une écriture savante et rigoureuse qui laisse pourtant une grande liberté d’improvisation et d’expressivité à l’interprète. Puissance rythmique, lyrisme des mélodies, violence et mélancolie, autant d’émotions qui vous invitent aux voyages intérieurs.

-

Publié le 22 juillet 2019 par Arènes de Montmartre

Arènes de Montmartre

25 rue Chappe

75018 Paris


Arènes de Montmartre
25 rue Chappe 75018, Paris
M° Anvers ou Abbesses