LE LIVRE DE MA MÈRE

Le 20 décembre 2017

De Albert COHEN
Mise en scène de Dominique PITOISET
Avec Patrick TIMSIT
Il y a plus de trente ans, Patrick Timsit a ouvert un livre qu’il n’a jamais refermé depuis : un chant d’amour et de deuil à la gloire de la mère perdue, un monument de mots élevé par l’un des plus grands stylistes français. Dernièrement, il est devenu l’ami de Dominique Pitoiset, dont il a découvert l’univers créatif sur Cyrano de Bergerac, avec Philippe Torreton. Timsit a attendu des années de savoir avec qui travailler autour du Livre de ma mère. Le verbe de Cohen, l’émotion de Timsit, la rigueur artistique de Pitoiset nous donnent rendez-vous pour un moment de théâtre qui promet d’être exceptionnel.

Daniel Loayza

Avec Le Livre de ma mère, tout à coup, le vacarme du monde reste à la porte. L’écrivain la referme, le silence se fait. La solitude est comme ressaisie, creusée, approfondie. Et avec elle, un manque impossible à combler.
Le deuil de la mère.
Les chapitres du Livre de ma mère sont comme des respirations. Albert Cohen écrit comme on respire, c’est-à-dire quand il en a besoin (un besoin vital). Il n’exécute pas un programme, ne raconte pas une histoire. C’est plus une succession d’états qu’un récit. Parfois une anecdote affleure, des incidents remontent à la surface. Mais la mémoire de l’écrivain suit ses méandres sans sacrifier aux nécessités d’une histoire. Nous n’avons pas à être plus exhaustifs que lui. Nous allons nous laisser porter, Patrick et moi, par ce courant…
Un petit homme, donc, un petit prince, aurait peut-être dit sa mère, qui marche sur la vaste croûte terrestre. Il ne se regarde pas faire, il ne s’écoute pas parler. Cherchant ses mots, il s’adresse à nous. Evoquant sa mère, convoquant le public. Il peut le faire, il doit le faire, parce qu’il est seul. Un cœur mis à nu, sans caméras, sans miroirs, sans médiations. Sans narcissisme. Et lucide, sans les facilités de la misanthropie. Démuni, abandonné.
Dépouillé.

Dominique Pitoiset

DU 20 DÉCEMBRE 2017 AU 17 MARS 2018
Du mardi au samedi à 19h00
Représentations supplémentaires :
À 16h00, samedi 30 décembre 2017 et samedi 6 janvier 2018 ;
À 19h00, dimanche 31 décembre 2017 et lundi 12 mars 2018.

Relâche du 7 au 22 janvier 2018.

TARIFS : (frais inclus)
Catégorie 1 : 39€ (29€ avec le code VOISIN*)
Catégorie 2 : 30€
Catégorie 3 : 19€
Groupe* : 29€
Jeune** : 10€

*Groupe : Uniquement par téléphone au 01 46 06 49 24 ou au guichet du Théâtre.
**Tarif jeune : Réservé aux moins de 26 ans, selon disponibilité, pas de réservation sur internet, uniquement sur place à partir d’1 heure avant la représentation.

RESERVEZ EN LIGNE

ou par téléphone au 01 46 06 49 24

-

Publié le 11 juillet 2017 par Théâtre de l'Atelier

Théâtre de l'Atelier

1 Place Charles Dullin

75018 Paris

M° Anvers ou Abbesses

01 46 06 49 24

Ouvert aujourd'hui : 19:00 - 23:00


Théâtre de l’Atelier
1 Place Charles Dullin 75018, Paris
M° Anvers ou Abbesses