Montmartre, Décor de Cinéma

• Le 7e Art à l'honneur au Musée de Montmartre

Montmartre est sans doute le quartier de Paris le plus connu au monde, entre autres raisons pour son passé artistique et pour le Sacré Cœur, mais également parce que la Butte a servi de décor à de nombreux films, et ce depuis les tout débuts du cinéma. Si en plus, comme nous, vous ne pouvez vous empêcher de dire « oh regarde, c’est chez nous ! » à chaque fois que vous reconnaissez une rue de Montmartre dans un film, alors vous ne devez manquer Montmartre, Décor de Cinéma, la nouvelle exposition du Musée de Montmartre, sous aucun prétexte.

 

L’histoire du cinéma est étroitement liée à celle de Montmartre. En effet, saviez-vous que dès 1890, les films des frères Lumière puis de Georges Méliès avaient été projetés dans les magasins Dufayel ? Le Gaumont Palace, Place Clichy, fut un temps le plus grand cinéma du monde. Quant à la rue Francoeur, elle connut les heures glorieuses des Studios Pathé, avant que ceux-ci ne deviennent les bâtiments de la prestigieuse FEMIS. Hormis quelques films documentaires réalisés au tout début du XXe siècle, le premier film de fiction tourné à Montmartre s’intitule L’Attrait de Paris, signé Charles Bourgeois pour Charles Pathé en 1912. Depuis, nos rues n’ont cessé de peupler les productions cinématographiques françaises et internationales, qu’il s’agisse de films tournés à Montmartre ou de décors reconstitués.

 

Montmartre, Décor de Cinéma propose un parcours géographique et interactif à travers ces décors. Le visiteur, guidé par le personnage de Marcel Aymé, découvre ou redécouvre autant de lieux emblématiques (le Sacré Cœur, les escaliers, la Place Pigalle, le Moulin Rouge, l’avenue Junot...) que de films cultes. De nombreux extraits sont projetés, et un ensemble de documents rares et exceptionnels (dessins préparatoires, affiches, story-boards, maquettes, photos de tournages, etc...) viennent compléter le propos.

 

 

Il faut prendre son temps pour bien profiter de l’exposition, et prévoir d’en garder pour plus tard, car on vous met au défi de ne pas avoir envie de voir ou revoir tous ces films en sortant du Musée ; de Marcel Carné à Vincente Minelli, de François Truffaut à Woody Allen, de Claude Lelouch à Baz Luhrmann, de Jean Renoir à Jean-Pierre Jeunet, autant de réalisateurs qui ont contribué à faire de Montmartre LE symbole parisien par excellence. Les montmartrois s’amuseront à relever certains détails improbables, comme la vue du Sacré Cœur depuis l’appartement de la rue Cortot dans Tout Le Monde Dit I Love You (W. Allen), la rue Gabrielle bizarrement située dans Un Américain À Paris (V. Minelli), ou encore la basilique en carton pâte du film Boulevard de Julien Duvivier. D’autres reconnaîtront les escaliers de la rue Foyatier dans Les 400 Coups (F. Truffaut) ou ceux de la rue Maurice Utrillo dans Juliette Ou La Clé Des Songes (M. Carné), seront émerveillés par la reconstitution de la station Barbès-Rochechouart pour Les Portes De La Nuit (M. Carné), ou encore émus par la chambre et les sublimes photos du tournage du Fabuleux Destin d’Amélie Poulain (J.P. Jeunet).

 

 

Montmartre, Décor de Cinéma est une nouvelle preuve de l’exceptionnelle photogénie du quartier, mais également de toute sa richesse et son histoire. L’exposition révèle qu’au delà d’un simple décor, Montmartre est bien souvent un personnage à part entière, témoin des plus belles histoires du cinéma mondial. Et nous montmartrois sommes fiers d’en être aussi les acteurs...

 

Laisser un commentaire
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
12 rue Cortot
75018 Paris
Lamarck - ligne 12
0149258939
Ouvert tous les jours, toute l'année, de 10h à 18h (19h l'été)

Vous aimerez aussi

• Splendeur et décadence (partie 2/2)
• Un Sac De Billes