Dealer de gourmandises à Montmartre

• Quel beau métier !

La valeur n’attend point le nombre des années disait Rodrigue, et Paul, dealer de gourmandises à Montmartre depuis quelques mois, en est bien la preuve. Originaire de l’Ariège, le jeune homme étudie l’hôtellerie-restauration à Toulouse avant de « monter » à Paris pour y passer une licence en design culinaire. Il fait d’abord ses armes dans des maisons étoilées, puis en tant qu’apprenti chez un grand chocolatier. Très vite, il décide de se lancer seul dans l’aventure de l’entreprenariat et crée Paf Food, qui propose des prestations de chef à domicile et de traiteur.

 

Grâce à sa créativité et à son talent, la sauce prend assez vite, et il se retrouve à l’étroit chez lui. Il cherche alors un lieu pour installer son laboratoire, et tombe sous le charme de la boutique du 6 rue Androuet. Le lieu lui plaît tellement qu’il réalise que ce serait dommage de ne pas l’ouvrir au public, et en véritable Zébulon de la cuisine, il décide de devenir Dealer de Gourmandises à Montmartre. L’idée : présenter ses créations sucrées, confiseries, chocolats, biscuits et autres merveilles tout juste sorties du four...

 

 

Très attaché à la qualité des produits, Paul n’utilise que les meilleurs, de préférence en circuit locavore, beurre cru et crème de Normandie, œufs frais de ferme du Centre, farines de moulins artisanaux, chocolats éthiques et bios. Mais surtout, maintenant qu’on le connaît bien (nous sommes voisins !), on peut vous dire que Paul est un cuisinier vraiment atypique. En fait, c’est surtout un artiste, et qu’il s’agisse de sucré ou de salé, le plus important pour lui est de créer des émotions via la cuisine. Tous les sens doivent ainsi être mis à contribution, et ses créations sont aussi belles à regarder que bonnes à déguster !

 

 

Le garçon a mille idées à la minute, et en à peine trois mois, il a déjà fait évoluer sa boutique pour s’adapter à la demande. Comme il sait tout faire (du moins pour ce qu’on en sait), il y a quelques jours, il est allé chercher du bois et en quelques heures, il a fabriqué un petit bar où, dès qu’il aura trouvé de jolis tabourets, on pourra venir boire un café (ou un thé, il y a intérêt !) en grignotant quelques biscuits.

 

 

En parallèle, il continue bien sûr ses activités de chef à domicile, et proposera également tous les troisièmes jeudis du mois en partenariat avec StudiosParis Gallery des dîners gastronomiques à la galerie du 54 rue des Trois Frères, le menu variant selon l’exposition en cours. Prochain rendez-vous jeudi 18 mai autour du thème de la nature ; tout un programme.

 

Nombreux sont les montmartrois qui ont déjà fait de Paul leur dealer de gourmandises attitré (nous les premiers), et ce en toute légalité. Et comme on est un peu renseignés, alors qu’il n’avait prévu de rester que quelques mois, il se pourrait bien que Paul devienne à son tour un vrai montmartrois. Autant dire qu’on va tout faire pour l’encourager !

Laisser un commentaire
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
6 rue Androuet
75018 Paris
M° Abbesses
0778542304

Vous aimerez aussi

• Salon de thé vintage et gourmand à Montmartre
• La pâtisserie au goût de paradis