Onglets

Infos

Description

Location saisonnières ou à long terme d'appartements. Pop-up stores et espaces éphémères. Galerie d'art et Concept Store

Localisation

On en parle

Actualités
  • 4330
    02 Janvier 2018 - 30 Janvier 2018

    Jusqu'au 30 janvier 2018, StudiosParis Gallery vous invite à venir contempler l’œuvre libre et dissidente de Jack Servoz au cœur du quartier historique des artistes Montmartrois. Vous y trouverez notamment dans la rue Androuet une installation réalisée par Servoz dans le cadre de la Pop Up Street, icône incontournable du Streetart parisien et destination prisée des graffeurs. Inspirée par le Christ Jaune de Gauguin, cette installation qui se situe au-delà des murs de la galerie propose ainsi de dé-sanctifier les espaces d’exposition traditionnels en permettant une rencontre inattendue entre ses œuvres et un public composé de flâneurs et de connaisseurs avisés. Merveilleuse évocation du riche passé artistique du quartier, cette exposition est une affirmation de la liberté de l’artiste au-delà des normes et des conventions.

    Interview avec Jack Servoz « En lutte contre le statu quo, éclaireur et activiste esthétique »

    Vous avez réalisé une installation exposée sur les murs de la rue Androuet. Pourquoi avoir choisi le Christ Jaune de Gauguin comme motif d’inspiration ?

    Jack Servoz : La Pop-Up-Street (rue Androuet) interprète les grands évènements culturels parisiens en version ‘off’, plus punk et totalement libre. Il y a une rétrospective gigantesque de Gauguin au Grand Palais et – avec Eva Léandre, curatrice de la rue  - nous souhaitions réaliser une scénographie de Noël reliant le Christ à Gauguin par un hommage à son autoportrait en Christ Jaune. 

    Qu’est-ce que vous évoquent cette œuvre et cette figure du Christ ?

    Jack Servoz : J’ai voulu renouveler le portrait de Gauguin et du Christ, c’est un rappel. Je l’ai fait en rose, en bleu, en vert, en violet. Je travaille beaucoup avec les rappels, les références, les inspirations, les reprises et réflexions sur les artistes du passé. J’utilise, je m’inspire.  Ici, j’ai repositionné le Christ telle une icône du Pop Art, comme Warhol qui peint la Joconde et surtout Marilyn Monroe en Joconde contemporaine. Il s’agit d’actualiser une figure. C’est l’idée du Christ que je renouvelle, je lui redonne une nouvelle image, propre au 21ème siècle. C’est presque dissident de repeindre le Christ, ça fait 2 000 ans qu’on nous le rabâche.

    Et dans la symbolique ?

    Jack Servoz : Je m’intéresse aux figures du crucifié et du condamné. De ce fait, le Christ et Gauguin,  qui a un côté éminemment christique, sont deux figures qui me captivent. Symboliquement c’est passionnant. Ce sont les crucifiés et les écorchés de la société qui m’intéressent aujourd’hui. On n’évolue pas vraiment en fait, on reste dans le matérialisme capitaliste. Je crée contre le statu quo, contre les politiques de Macron, Trump, Merkel, et tous les autres.  L’image du Christ vise à montrer que rien n’a vraiment changé, qu’on n’est pas sortis de la lutte ancestrale entre le spirituel et le matérialisme. Mon Christ se veut anticlérical.

    Qu’est ce qui vous séduit dans le Streetart et comment voyez-vous cette pratique ?

    Jack Servoz : Le Streetart est important pour la démocratisation et la désacralisation. Déjà à partir des années 70, en Amérique et en Angleterre, les mecs se mettent dans la rue et font de l’art éphémère et spontané, comme pris de convulsions. Il s’agit de créer hors du business et du système du profit. Le vrai artiste selon moi se veut hors du secteur commercial. Tu crois que les peintres de Lascaux peignaient pour être payés ou pour plaire aux bourgeois ? Non ! C’est un rituel magique, au sens étymologique. Le punk qui peint dans la rue est contre la bourgeoisie qui engendre des conflits économiques et sociaux. Le peintre crie et magnifie l’esprit de la nature : c’est une mission spirituelle ! On est là dans l’unique religion non-inféodée. Les mecs dans la rue, ce sont les primitifs avec des couilles, qui peignent avec la liberté. Pour moi, l’art est punk, et le Streetart en est sa plus belle expression, puisqu’il ne s’agit pas de vendre mais de communiquer avec ceux qui passent à côté et lèvent les yeux. C’est un art immédiat et anti-bourgeois, donc foncièrement anti statu quo. Ce sont certaines limitations des galeries dans le monde qui me poussent au Streetart, à la recherche de différents moyens de toucher le public. Le concept de la Pop Up Street m’a beaucoup influencé dans ce sens. L’idée de « galerie en plein air », d’un espace d’exposition complémentaire et vivant me séduit !  

    Comment votre installation rue Androuet dialogue-t-elle avec les œuvres exposées au sein de la galerie Studios Paris ?

    Jack Servoz : Avec le Streetart il n’y a pas la peur de rentrer dans la galerie, c’est une communication directe avec la population et les passants. L’idée étant ici de d’inviter le public à voir les œuvres qui se font écho dans la rue et dans la galerie. Peindre dans la rue est un acte anticonformiste, en ce sens qu’on se soustrait aux normes sociales imposées et aseptisées. Ça crée un lien avec le monde mystique. La pulsion de vie, c’est la communication. La rue c’est précisément cela, c’est du live qui permet à l’art d’être relié à la fresque murale et au monde magique de l’instant éphémère. Le Streetart est ce lien irréductible entre l’artiste et le peuple qui challenge la mainmise des institutions. C’est du grassroot, un mouvement de fond. Voilà ce qui donne un vrai sens à mon travail, le contact avec les gens. Je veux qu’il se passe quelque chose, que se noue une relation quasi magique. Je remarque néanmoins une transformation dans le milieu des galeries, qui deviennent de plus en plus polyvalentes et hybrides pour s’adapter à un monde en mouvement. La Pop Up street d’Eva à été pionnière en tant que soutien au Streetart à Paris, en ce sens où elle promeut un véritable accès libre à l’art dans la rue et dans la galerie, poussant au dialogue entre les lieux d’exposition traditionnels et hors-murs, et proposant aux artistes deux cadres complémentaires dans lesquels s’exprimer. C’est un mélange idéal pour l’artiste.

    Quels liens vous lient à Studios Paris gallery ?

    Un lien particulier m’unit depuis 30 ans à Eva Léandre, la directrice de Studios Paris. Elle a toujours encouragé les artistes à sortir du temple de la galerie et à exposer dans la rue. Il s’agit d’une idée brillante qui bouleverse les normes institutionnelles. Depuis 2011 elle a réussi à convaincre les co-propriétaires de la rue Androuet de lui confier les murs de leurs immeubles pour créer une galerie ‘hors murs’. Eva et moi nous rejoignons : il faut renouveler nos manières d’exposer et faire de l’art une expérience esthétique, partie intégrante du quotidien. Dire non au business art et toucher les gens par un message non-dilué par les institutions et les spéculateurs.

    Exposition jusqu’au 30 janvier 2017

    Studios Paris gallery, 54 rue des Trois-Frères et hors murs, rue Androuet 

    Jusqu'au 30 janvier 2018, StudiosParis Gallery vous invite à venir contempler l’œuvre libre et dissidente de Jack Servoz au cœur du quartier...
    Publié le: 05 Janvier 2018
  • 4258
    15 Décembre 2017

    La maison Juliette Laloë a le plaisir de vous inviter à déguster un doux grog à la boutique-atelier du 4 rue Androuet pour prendre le temps de faire vos cadeaux de Noël sans pression. 
    Plus de 80 bijoux uniques réalisés spécialement pour cette occasion, et si on n'aime pas les bijoux, vous pourrez également choisir parmi une sélection de jolies marques françaises : Maison Cléo , FLOLOVE Paris, Lucile Roy, LES SAUVAGEONNES, et Dandyne !

    Les ventres vides pourront se régaler chez notre voisin Dealer de Gourmandises qui propose des produits du terroir et d'incroyables patisseries. 

    Ban plan : les 3 premiers(es) clients(es) auront leurs cadeaux à -40%, et ça c'est notre Noël à nous !

    La maison Juliette Laloë a le plaisir de vous inviter à déguster un doux grog à la boutique-atelier du 4 rue Androuet pour prendre le temps de faire...
    Publié le: 11 Décembre 2017
  • 4189
    16 Décembre 2017 - 17 Décembre 2017

    Samedi 16 décembre 2017 de 17h à 20h aura lieu le finissage de l'exposition "Liberté d'être"


    A l'occasion du dernier jour de l'exposition, nous vous invitons à partir de 17h à une signature des livres de Christine Mathieu et Juliette Bates. A la suite de Fotofever, une sélection des oeuvres de Sylvie Bonnot seront également présentes.

    "Superbe expo, très intéressante dont le contenu nous émeut et nous donne envie d’explorer ce parallèle entre l’homme et la nature" Paris Mon Amour

     


     

     
    Samedi 16 décembre 2017 de 17h à 20h aura lieu le finissage de l'exposition "Liberté d'être" A l'occasion du dernier jour de l'exposition, nous vous...
    Publié le: 30 Novembre 2017
  • 4173
    01 Décembre 2017

    La rue Androuet fête Noël et se pare de mille feux ! Venez découvrir les illuminations vendredi 1er décembre à 18h autour d’un apéritif convivial et l’installation réalisée par Jack Servoz pour l’occasion.
    Durant toute la période des fêtes, nos pop-up stores vous attendent pour votre shopping de Noël ; des cadeaux gourmands, créateurs, fashion et arty pour toute la famille...
    Au N°6 : Dealer de Gourmandises – Caramels, chocolats et autres friandises sucrées, mais aussi salées : foie gras, vins, etc...
    Au N°4 : Juliette Laloë – Créatrice de bijoux
    Au N°2 : Indira de Paris – Bar à turbans
    Sans oublier l’expo photo « Liberté d’être » chez Studios Paris Galerie au 54 rue des Trois Frères et les ventes éphémères du week-end au 5 rue Androuet !

    La rue Androuet fête Noël et se pare de mille feux ! Venez découvrir les illuminations vendredi 1er décembre à 18h autour d’un apéritif convivial et...
    Publié le: 29 Novembre 2017
  • 3979
    20 Octobre 2017 - 16 Décembre 2017

    Cette exposition rassemble deux artistes : Juliette Bates et Christine Mathieu autour du thème du libre arbitre.

    Chacune à leur manière, exprime ce qui nous révèle, ce qui nous caractérise: à la fois cette envie et ce besoin de se sentir libre et aussi de quelle manière notre passé, nos origines, notre inconscient nous conditionnent. Et bien entendu, n’oublions pas notre mort inévitable!
    Elles font toutes les deux le parallèle entre l’homme et la nature: chez Christine Mathieu, la fleur, sous ses aspects délicats, se retrouve enlacée et contenue et chez Juliette, c’est l’animal qui se retrouve dompté.
    A travers leurs œuvres, nous pouvons nous demander si ce n’est pas la nature qui serait finalement plus libre que l’homme étant donné qu’elle est dépourvue de toute raison. En même temps c’est ce libre arbitre qui nous différencie des autres espèces vivantes. Est-ce que nos choix ne seraient pas aussi conditionnés?

    Des expériences telles que celles de Benjamin Libet, scientifique pionnier dans le domaine de la conscience humaine, ont ainsi prétendu donner une réponse à la question que les philosophes se posent depuis l’Antiquité: sommes-nous libres ou bien déterminés?
    Libet et ses collaborateurs ont mis en place un protocole expérimental permettant d’étudier, grâce à des électrodes implantées dans le cerveau des sujets, les corrélats neuronaux d’un acte volontaire simple, tel que la flexion d’un doigt. Ils ont ainsi comparé l’instant où le sujet rapporte verbalement son intention d’agir, avec l’instant où un événement cérébral se produit pour préparer au mouvement. Or, ces expériences ont montré que le processus cérébral (appelé « readiness-potential ») se produit quelques centaines de millisecondes avant la prise de conscience du sujet. D’où la conclusion, formulée par Libet et ses collaborateurs, que le libre-arbitre, en tant que capacité d’initier une nouvelle chaîne causale, n’existe pas. La cause de l’acte serait en réalité le processus cérébral en lui-même, et non la prise de conscience, qui apparaît plus tardivement. Néanmoins, Libet fait l’hypothèse d’un « droit de veto » qui permettrait au sujet d’empêcher la production de l’acte. Dans l’intervalle de temps qui sépare la prise de conscience de l’intention d’agir, de l’acte lui-même, le sujet pourrait ainsi à tout moment décider de « ne pas » agir. Ce droit de veto serait-il tout ce que nous pouvons sauvegarder de notre « libre-arbitre », au vu des expériences neuroscientifiques?

    Spinoza disait déjà: “Les hommes donc, se trompent en ce qu’ils pensent être libres ; et cette opinion consiste uniquement pour eux à être conscients de leurs actions et ignorants des causes par lesquelles ils sont déterminés. L’idée de leur liberté, c’est donc qu’ils ne connaissent aucune cause à leurs actions”. Plus loin: “Telle est cette liberté humaine que tous les hommes se vantent d’avoir et qui consiste en cela seul que les hommes sont conscients de leurs désirs et ignorants des causes qui les déterminent ».
    Ou Einstein: «Je ne crois pas, au sens philosophique du terme, à la liberté de l’homme. Chacun agit non seulement sous une contrainte extérieure, mais aussi d’après une nécessité intérieure».

    VERNISSAGE
    19 octobre 2017 de 18h00 à 21h00

    EXPOSITION
    20 octobre – 16 décembre 2017, du jeudi au samedi de 14h30 à 19h30

    54, rue des Trois-Frères 75018 Paris

    Cette exposition rassemble deux artistes : Juliette Bates et Christine Mathieu autour du thème du libre arbitre. Chacune à leur manière, exprime...
    Publié le: 09 Octobre 2017
  • 3922
    06 Octobre 2017 - 14 Octobre 2017

    Dans le cadre de l'événement ParisArtistes 2017, StudiosParis Gallery expose le photographe Fabien de Chavanes.

    Vernissage le vendredi 6 octobre de 19h00 à 22h00

    Exposition du 06 au 14 octobre 2017 – Du jeudi au dimanche de 14h00 à 20h00

    Dans le cadre de l'événement ParisArtistes 2017, StudiosParis Gallery expose le photographe Fabien de Chavanes. Vernissage le vendredi 6 octobre de...
    Publié le: 28 Septembre 2017
  • 3860
    23 Septembre 2017
    Le prochain dîner immersif organisé par Eva Léandre, créatrice de concepts et fondatrice des Studios de Paris, et Paul Fernandez (La Cocotte Française), chef et designer culinaire aura lieu le samedi 23 septembre.
     
    Un menu gastronomique a été élaboré en accord avec les oeuvres Jana & JS exposées dans le cadre de la rétrospective présentant 10 ans d'estampes et de multiples, en partenariat avec La Galerie Joël Knafo et le Forum Culturel Autrichien.
     
    TARIF : 89 € service et vins inclus. Sur réservation et dans la limite des places disponibles : 07 78 54 23 04
     
    Samedi 23 septembre 2017 à 20h00, 54, rue des Trois Frères
    Le prochain dîner immersif organisé par Eva Léandre, créatrice de concepts et fondatrice des Studios de Paris, et Paul Fernandez (La Cocotte...
    Publié le: 18 Septembre 2017
  • 3811

    La créatrice de bijoux Juliette Laloë s'installe pour quelques mois à Montmartre et vous accueille du mardi au samedi de 10h à 20h dans sa jolie boutique...

    La créatrice de bijoux Juliette Laloë s'installe pour quelques mois à Montmartre et vous accueille du mardi au samedi de 10h à 20h dans sa jolie...
    Publié le: 06 Septembre 2017
  • 3737
    08 Août 2017

    Eva Léandre, créatrice de concepts et fondatrice des Studios de Paris, et Paul Fernandez, chef et designer culinaire vous accueillent pour un dîner immersif en galerie autour de l'exposition "Limites Naturelles" (curateur : Ségolène Brossette). Un menu gastronomique a été élaboré en accord avec les oeuvres de Laurence Nicola, Xavier Dumoulin, Anja Niemi et Mechthild Kalisky.

    TARIF : 89 € service et vins inclus. Sur réservation et dans la limite des places disponibles : 07 78 54 23 04

    Mardi 8 août 2017 à 20h00, 54, rue des Trois Frères

    Pour en savoir plus : https://www.montmartre-addict.com/gourmandises/taste-gallery

     
    Eva Léandre, créatrice de concepts et fondatrice des Studios de Paris, et Paul Fernandez, chef et designer culinaire vous accueillent pour un dîner...
    Publié le: 20 Juillet 2017
  • 3736
    29 Juillet 2017

    Eva Léandre, créatrice de concepts et fondatrice des Studios de Paris, et Paul Fernandez, chef et designer culinaire vous accueillent pour un dîner immersif en galerie autour de l'exposition "Limites Naturelles" (curateur : Ségolène Brossette). Un menu gastronomique a été élaboré en accord avec les oeuvres de Laurence Nicola, Xavier Dumoulin, Anja Niemi et Mechthild Kalisky.

    TARIF : 89 € service et vins inclus. Sur réservation et dans la limite des places disponibles : 07 78 54 23 04

    Samedi 29 juillet 2017 à 20h00, 54, rue des Trois Frères

    Pour en savoir plus : https://www.montmartre-addict.com/gourmandises/taste-gallery

    Eva Léandre, créatrice de concepts et fondatrice des Studios de Paris, et Paul Fernandez, chef et designer culinaire vous accueillent pour un dîner...
    Publié le: 20 Juillet 2017
  • 3702
    10 Juillet 2017 - 14 Juillet 2017

    Vous aussi, venez mettre vos couleurs et participer à la fresque collaborative de la rue Androuet !  Den End vous attend jusqu'au 14 juillet, puis jusqu'au 30 août en galerie...

    Vous aussi, venez mettre vos couleurs et participer à la fresque collaborative de la rue Androuet !  Den End vous attend jusqu'au 14 juillet, puis...
    Publié le: 11 Juillet 2017
  • 3628
    07 Juillet 2017 - 30 Août 2017

    POP UP STREET by Studios Paris est heureux d'accueillir durant deux mois le street artist DEN END pour une exposition exceptionnelle au 4 rue Androuet. En plus de l'exposition permanente, celui dont on n'a jamais vu le visage réalisera en live une fresque dans la rue.

    Vernissage vendredi 7 juillet de 18h à 21h

    POP UP STREET by Studios Paris est heureux d'accueillir durant deux mois le street artist DEN END pour une exposition exceptionnelle au 4 rue...
    Publié le: 29 Juin 2017
  • 3440
    15 Mai 2017 - 21 Mai 2017

    Du lundi 15 au dimanche 21 mai, l’association d’Art et de Soie présidée par Lydie Ottelart,  fête ses 20 ans avec Studios Paris Gallery au 2 rue Androuet, 54 rue des Trois Frères et à la Galerie 3F. Toute la rue Androuet, consacrera une exposition à ciel ouvert dans les vitrines des galeries et boutiques de la PopUpStreet.

    • Lundi 15 à 18h et à 20h, deux représentations chorégraphiées des paréos "c'est bientôt l'été" auront lieu devant un jury au Tremplin Théâtre (39 rue des Trois Frères)
    • Vendredi 19, remise des prix des paréos à partir de 18h30 suivie d'un cocktail dans les galeries

     

     
     
    Du lundi 15 au dimanche 21 mai, l’association d’Art et de Soie présidée par Lydie Ottelart,  fête ses 20 ans avec Studios Paris Gallery au 2 rue...
    Publié le: 12 Mai 2017
  • 3432
    11 Mai 2017 - 14 Mai 2017

    En écho à la présence d'Oyuna au 2 rue Androuet, Lefteris Dotsios organise une vente privée exceptionnelle au 54 rue des Trois Frères.

    Originaire de Grèce, Lefteris arrive à Paris en 2003, où il suit durant trois ans les cours de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne, une des plus prestigieuses écoles au monde. Il participe ensuite à différents festivals et concours, comme celui de Dinard, où il remporte le 1er Prix en 2007. Son ambition fût de créer sa propre marque, LEFTERIS DOTSIOS, en espérant qu'un jour elle inspire les gens...

    La ligne de ses vêtements est à la fois contemporaine et nette, tout en faisant allusion constamment à son passé héllenique. Lorsque il crée des habits, il vise à trouver des idées susceptibles de transporter ailleurs, de nourrir le présent de références du passé et d'insuffler un nouveau dynamisme... Ainsi l'Art, les voyages, l'Histoire ou encore le Cinéma d'hier et d'aujourd'hui sont des sources d'inspirations pour ses collections.

    Du 11 au 14 mai, les créations de Lefteris seront ainsi présentées dans le cadre de l'exposition "Limites Naturelles", actuellement en cours à la galerie.

    www.lefterisdotsios.com/

    En écho à la présence d'Oyuna au 2 rue Androuet, Lefteris Dotsios organise une vente privée exceptionnelle au 54 rue des Trois Frères. Originaire de...
    Publié le: 10 Mai 2017
  • 3430
    18 Mai 2017

    Paul Fernandez, dealer de gourmandises et designer culinaire, qui a fait ses armes auprès des étoiles de la gastronomie française a conçu un menu autour du thème de l’exposition "Limites Naturelles

    Un dîner gastronomique sera servi tous les 3e jeudis de chaque mois à la galerie. Les menus varieront selon les sujets des expositions. Une carte de vins sélectionnés en accord est disponible. 

    - MENU -

    Feuilletés marbrés

    Marées
    Velouté de coquillages, huître pochée, cailloux mousseux et chips de châtaigne

    Landes
    Foie gras des Landes poêlé, sable épicé et pinède

    Rivières
    Truite de nos rivières, purée charbonnée et végétaux nouveaux

    Rochers
    Chocolat noir fumé et sapin 

    TARIF : 68 € service compris Sur réservation et dans la limite des places disponibles : 07 78 54 23 04 

    Jeudi 18 mai 2017 à 20h00, 54, rue des Trois Frères 

    Paul Fernandez, dealer de gourmandises et designer culinaire, qui a fait ses armes auprès des étoiles de la gastronomie française a conçu un...
    Publié le: 09 Mai 2017
  • 3426
    11 Mai 2017 - 14 Mai 2017

    Du 11 au 14 mai, notre pop-up street accueille la très belle marque de cashmere OYUNA : plaids, dessus de lit, châles et aussi des modèles de la collection prêt-à-porter féminin. Réductions jusqu’à 70%.

    De 11h à 20h - 2 rue Androuet

    Du 11 au 14 mai, notre pop-up street accueille la très belle marque de cashmere OYUNA : plaids, dessus de lit, châles et aussi des modèles de la...
    Publié le: 09 Mai 2017
  • 3275
    05 Avril 2017 - 30 Avril 2017

    C'est l’histoire d'un dialogue initié il y a près de 10 ans, sur les bords de la Garonne à Toulouse, poursuivi dans le port grec d’Aegina, puis dans quelques tavernes athéniennes, repris sur les bords du Bosphore, les sommets enneigés des Pyrénées ou encore dans un bistrot parisien de Montmartre. Dialogue ininterrompu qui amène aujourd’hui comme une évidence l’idée d’une exposition commune, où leurs recherches graphiques se répondraient. 

    Fiona Spathopoulou, née en 1989 à Athènes, grecque par son père et écossaise par sa mère, a étudié les sciences, la philosophie, les langues et les arts.

    Christel Llop, née en 1972 à Toulouse, française de naissance, espagnole par ses grand-parents, mère de deux enfants, a étudié la sociologie, la calligraphie, pratiqué la musique et la danse.

    Parce qu’elles ne souhaitent pas dissocier tous les domaines qu’elles ont embrassés à elles deux, et qui semblent si bien se compléter, leur dialogue les ramène toujours à la poésie, pour tenter d’approcher l’essence des choses. Ainsi elles ont naturellement partagé les émotions éprouvées à la lecture de Kavafis, Ritsos, Nietzsche, Garcia Lorca, Machado, Supervielle, Eluard, Alfonsina Storni et tant d’autres encore. Dans leurs œuvres elles reprennent quelquefois les mots des poètes, comme un hommage plus qu’une illustration de textes, mettant leurs techniques graphiques au service d’une expression. 

    Preveza est une ville grecque, mais aussi un poème très célèbre de Kariotakis, dans lequel il décrit la misère des gens et leur impossibilité d'en sortir. Quitter Preveza comme la tentative de quitter notre condition pour nous élever. Comme une allégorie de ce chemin, Fionelli et Christel se saisiront de poèmes ou textes qui leur tiennent à coeur, souvent décrivant le voyage maritime, le rapport à la mer, mais pas seulement. Elles proposeront chacune une ou plusieurs interprétations libres de ces textes/poèmes, qui se répondront. 

    Exposition du 5 au 30 avril, du mardi au dimanche de 11h à 20h

    2 rue Androuet

    Vernissage jeudi 6 avril à partir de 18h

    C'est l’histoire d'un dialogue initié il y a près de 10 ans, sur les bords de la Garonne à Toulouse, poursuivi dans le port grec d’Aegina,...
    Publié le: 29 Mars 2017
  • 3261
    07 Avril 2017 - 18 Juin 2017

    A l'occasion du Mois de la Photo-OFF, Eva Leandre et Ségolène Brossette accueillent Xavier Dumoulin et Laurence Nicola à la StudiosParis Gallery, 54 rue des Trois Frères.

    Xavier Dumoulin et Laurence Nicola autour du thème des limites, que ce soit les limites de notre condition humaine (fragilités de notre être) ou celles de notre environnement: Limites Naturelles. Alors que l’homme a eu une espérance de vie bien inférieure à celle du monde qui l’entoure et qui l’abrite, il peut oublier les générations futures et chercher avant tout à vouloir sortir de sa condition mortelle en voulant être toujours plus performant, plus invincible et à améliorer son confort de vie momentané.

    Du mardi au samedi de 14h30 à 19h30.

    Vernissage jeudi 6 avril de 18h à 21h

    A l'occasion du Mois de la Photo-OFF, Eva Leandre et Ségolène Brossette accueillent Xavier Dumoulin et Laurence Nicola à la StudiosParis Gallery, 54...
    Publié le: 24 Mars 2017
  • 3260
    01 Avril 2017 - 02 Avril 2017

    Le premier Mois de la Photo du Grand Paris verra le jour en avril 2017. Remplaçant les anciennes dates du festival qui se tenait auparavant au mois de novembre les années paires, le festival inclura dans sa programmation des expositions dans la nouvelle métropole parisienne. 

    Fidèle à ses ambitions artistiques et à sa vocation, le Mois de la Photo- OFF a su garder sa verve et son caractère alternatif parmi les festivals de photographie. Cette année encore, le festival sera présent à travers des galeries d'art, mais également des lieux dérobés comme des ateliers, des librairies, des espaces de créations, etc. 

    Le OFF du Mois de la Photo du Grand Paris sera lancé à Montmartre ! Pour l'occasion, la Pop-Up Street by Studios Paris accueillera le 1er avril l'expo phare de Brice Dossin. Rendez-vous à partir de 14h.

    A deux pas, au 54 rue des Trois Frères, Ségolène Brossette et Eva Léandre présentent les photographes Xavier Dumoulin et Laurence Nicola dans leur galerie pendant tout le Mois de la Photo-OFF.

    Des food trucks, des DJs, le Print Van Paris, un atelier photo grand format avec Impossible Project et un bar en plein air seront au rendez- vous ! 

    Le premier Mois de la Photo du Grand Paris verra le jour en avril 2017. Remplaçant les anciennes dates du festival qui se tenait auparavant au...
    Publié le: 24 Mars 2017
  • 2852

    Les Studios de Paris vous invitent à découvrir

    Alice Zenka

    styliste, designer textile, scénographe 
    créatrice de la marque Tiss’ame

     

    Zenka signifie ‘Rue’ en arabe et Alice a désormais sa ‘Zenka’ dans la Pop-Up Street des Studios de Paris
     
    Nous avons le plaisir de vous présenter la collection d’inspiration pluri-ethnique de cette belle créatrice qui a déjà marqué le milieu de la mode par ses interprétations décalées et hautes-en couleurs du pagne tissé africain
    Ne manquez pas ses robes princesse sur fond de tulle
     
    au plaisir de vous rencontrer autour d’un verre de vin chaud
    du mardi au dimanche de 14h à 20h
    2-6 rue Androuet
    54 rue des Trois Frères
    75018 Paris

    Les Studios de Paris vous invitent à découvrir Alice Zenka styliste, designer textile, scénographe créatrice de la marque Tiss’ame  Zenka signifie ‘...
    Publié le: 16 Décembre 2016
  • 2849
    16 Décembre 2016 - 08 Janvier 2017

    En contrepoint au déchaînement mercantile des Fêtes de Noël, les Studios de Paris vous invitent à une période à la fois contemplative et insolite. 
    Rejoignez-nous autour d’un verre de vin chaud rue Androuet et des Trois Frères pour une respiration esthétique.
     
    Entourés d’oeuvres d’art, concevez votre Noël, sereins et inspirés.

     

    Vin chaud et pain d’épices offerts durant l’Avent

    du mardi au dimanche de 14h à 20h dans notre galerie,
    54 rue des trois Frères 

    et notre Concept Store, 2 rue Androuet 

    75018 Paris (métro Abbesses ou Pigalle)

    En contrepoint au déchaînement mercantile des Fêtes de Noël, les Studios de Paris vous invitent à une période à la fois contemplative et insolite. ...
    Publié le: 16 Décembre 2016
  • 2661
    11 Novembre 2016 - 16 Novembre 2016

    L’édition 2016 de Paris Photo OFF réunit dans les galeries d’art de la PopUpStreet les oeuvres de douze photographes sélectionnés par EVA LÉANDRE, commissaire de l’exposition. Comme dans la précédente édition de novembre 2015 la rue Androuet et ses environs se transforment en Rue de la Photo. L’exposition Paris Photo au Grand Palais attire tous les ans les professionnels, collectionneurs et amateurs de photo du monde entier. Nous vous invitons à nous rejoindre à cette fête parisienne de la photo.

     

    Charlotte Lelong  

    < C’est l’intérieur et c’est l’extérieur qui constituent l’être humain – c’est très simple – c’est très existentiel – c’est très compliqué > Rosemarie Trockel.

    Diplômée des Beaux-Arts de Rennes, Charlotte évolue autour des thèmes de la fragilité humaine, de l’enfance et de ce qu’il y a au-delà des apparences…

    Adeline Spengler

    ADELINE SPENGLER trouve son inspiration dans ses voyages ainsi que dans la nature, et ses photographies ont une atmosphère onirique qui suggère la fragilité et le caractère éphémère des choses. Elle tente d'exprimer les choses qui ne peuvent être exprimées par des mots et nous emporte avec elle dans son voyage poétique. Elle sait capter délicatement l'évaporation d'un instant à l'instant où la lumière est toujours présente, avec ses promesses de l'avenir.

    Collectif SéLéNé

    Paradis perdus, l’impossible retour en arrière ? Souvenirs joyeux ou projections nostalgiques, réalité ou fantasme, évocations plurielles signées du collectif SéLéNé.

     Elisabeth Moritz     

    Par un découpage minutieux de la photo ELISABETH MORITZ nous révèle une nouvelle dimension de l'image qui fait magiquement disparaître le personnage dans une autre réalité.

    Caroline Arnoult

    L'exposition  "HIBAKUSHA" 

    HIBAKUSHA est le nom donné aux survivants des bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki, ils furent mis à l’ écart de la société japonaise pendant longtemps par peur des radiations et du manque d’informationsconcernant les effets sur le corps humain que beaucoup pensaient contagieux. De ce fait malheureusement très peu d’Hibakushas osèrent témoigner.

    Jym Montfort

    JYM MONTFORT approche le réel par le fantastique dans ses oeuvres au titres évocateurs ‘Hellbound’, ‘Purplerain’ ou ‘Off the Grid’. Un univers noir qui contraste singulièrement avec la beauté du rendu. 

    Nous vous invitons à nous rejoindre à cette fête parisienne de la photo.
    Vernissage le vendredi 11 novembre 2016 de 18h à 21h aux 2-4-6 rue Androuet et au 54 rue des Trois Frères 75018 Paris.​

    L’édition 2016 de Paris Photo OFF réunit dans les galeries d’art de la PopUpStreet les oeuvres de douze photographes sélectionnés par EVA LÉANDRE,...
    Publié le: 04 Novembre 2016
  • 2556
    27 Octobre 2016 - 30 Octobre 2016

    Du 27 au 30 Octobre 2016, la rue du Mexique souhaite partager ses traditions et faire découvrir des produits du pays en s'installant dans une rue de Paris.

    Une épicerie mexicaine, des dégustations, une boutique de décoration, une boulangerie avec ses «pan de muertos», des vêtements et des accessoires, des concerts et plus...

    La Rue Du Mexique est une initiative d’associations et de commerçants mexicains en France.

    Du 27 au 30 Octobre 2016, la rue du Mexique souhaite partager ses traditions et faire découvrir des produits du pays en s'installant dans une rue de...
    Publié le: 13 Octobre 2016
  • 2498
    07 Octobre 2016 - 09 Octobre 2016

    La Pop-Up Street des Studios de Paris, micro- quartier montmartrois dédié exclusivement à l’art et au design, accueille la 3e édition de ParisArtistes# en ses multiples galeries d’art.

    A cette occasion le carrefour Androuet / Trois Frères se transforme en écrin pour les œuvres de :

    Mechthild Kalisky - sculpteur

    Jym Montfort - photographe

    Alain Ellouz - sculpteur

    Jack Servoz - peintre

    Danielle le Bricquir - peintre

    Odile Gine - photographe

    Priscilla Legoux - peintre

    Cathy Bion - photographe

    Marie Larrivé - peintre

    Lefteris Dotsios - styliste

     

     

     

    La Pop-Up Street des Studios de Paris, micro- quartier montmartrois dédié exclusivement à l’art et au design, accueille la 3e édition de...
    Publié le: 06 Octobre 2016
  • 2424
    20 Septembre 2016 - 31 Octobre 2016

    Les Studios de Paris ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition

    THE WAY UP

    Mechthild Kalisky

    Sculpteur

    le mardi 20 septembre 2016
    de 18 à 21h

    54 rue des Trois Frères et 2 -6 rue Androuet

     

    "Hors de toute influence, Mechthild Kalisky, avec sa virtuosité dans l'utilisation des matériaux, évoque des sujets de l'époque, avec des oeuvres symboliques... humour, dérision, cynisme du dérisoire...
    Ce jeu entre la mémoire, l'expression physique et la très forte personnalité formelle de chaque oeuvre crée un envoûtement à la beauté cruelle."

    - Jean-Gabriel Mitterrand.

     

    Kalisky est certainement une des plus grandes artistes allemandes contemporaines.

    Les Studios de Paris lui consacrent une exposition à dimension d'une rue entière, qu'on renommerait volontiers 'Mechthild Kalisky Strasse'.

    Les oeuvres de Mechthild Kalisky seront exposées jusqu'à la fin du mois d'octobre.

    Les Studios de Paris ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition THE WAY UP Mechthild Kalisky Sculpteur le mardi 20 septembre...
    Publié le: 15 Septembre 2016
  • 2331
    27 Août 2016 - 31 Août 2016

    Un dressing rentrée des classes pour les jeunes Montmartroises

    Montmartroise depuis vingt ans, Karine Verslype a vu sa fille et ses amies grandir sur la Butte avec le style affirmé qui les caractérise. Aujourd’hui teenagers, ces futures grandes n’hésitent pas à afficher des partis pris d’une personnalité sans complexe dans leurs choix vestimentaires. C’est pour les accompagner dans cette démarche, en y apportant sa touche personnelle de fashion maman, que Karine a décidé d’anticiper les temps forts de l’année de ces collégiennes autour de l’enseigne qu’elle a créée à cet effet : Hashtag Vénus. Pour sa première, elle décide donc d’ouvrir une boutique éphémère sur le thème de la rentrée des classes afin de proposer à ces jeunes filles la sélection qu’elle leur a concoctée durant l’été... tout en pensant au porte-monnaie des mamans !

    Suivie d’autres ouvertures thématiques ponctuelles à des endroits et périodes suivant le rythme scolaire, cette rencontre aura pour vocation de tisser un lien entre la nouvelle marque et son public particulièrement ciblé. Un concept d’autant plus novateur qu’il proposera aux intéressées de constituer via sa page Facebook la collection à venir... 

    Rendez-vous du 27 au 31 août au 5 rue Androuet de 11h à 20h

    Retrouvez Hashtag Vénus sur Facebook

    Un dressing rentrée des classes pour les jeunes Montmartroises Montmartroise depuis vingt ans, Karine Verslype a vu sa fille et ses amies grandir...
    Publié le: 22 Août 2016
  • 1964
    16 Avril 2016 - 16 Mai 2016

    Mon Balcon Parisien s'est installé pour un mois au 54 rue des 3 Frères afin de présenter aux montmartois une partie de sa collection de végétalisation des extérieurs urbains. 

    Ouverture les jeudis, vendredis, samedis et dimanches de 10h30 à 19h du 16 avril au 16 mai.

    Mon Balcon Parisien s'est installé pour un mois au 54 rue des 3 Frères afin de présenter aux montmartois une partie de sa collection de...
    Publié le: 22 Avril 2016
  • 1842
    12 Mars 2016 - 13 Mars 2016

    Le Bar à Chignon par La Loge Du Cheveu ouvrira ses portes samedi à 11h dans notre Pop-Up Street ! Réservez dès maintenant sur lalogeducheveu.chronobooking.com.

    Ne ratez pas le rendez-vous au 2 rue Androüet, samedi de 11h à 21h et dimanche de 10h à 20h.

    Le Bar à Chignon par La Loge Du Cheveu ouvrira ses portes samedi à 11h dans notre Pop-Up Street ! Réservez dès maintenant sur lalogeducheveu....
    Publié le: 11 Mars 2016
  • 1801
    29 Février 2016 - 06 Mars 2016

    Ça bouge rue Androuet ! Après le lancement des ateliers Olio vendredi soir, les Studios de Paris accueillent jusqu'au 6 mars les créations du styliste grec Lefteris Dotsios et l'expo du photographe de mode Brice Hardelin.

    A découvrir également : les vêtements DanceFiber (vêtements de danse et cocooning en fibre naturelle), la styliste Floriane Fosso, ainsi que Mickaël, créateur de bijoux.

     

    Ça bouge rue Androuet ! Après le lancement des ateliers Olio vendredi soir, les Studios de Paris accueillent jusqu'au 6 mars les créations du...
    Publié le: 29 Février 2016
  • 1788
    26 Février 2016

    Les Ateliers d'Olio sont des espaces de création artistique par la Maison Créative Olio, agence audiovisuelle et événementielle.

    Comme la création naît d'inspirations et de rencontres, le but est de pouvoir créer une communauté d'artistes et de créer des synergies entre eux. Les Ateliers mettent à disposition des espaces pour les artistes dans des domaines complètement éclectiques mais complémentaires : photo, vidéo, art contemporain, musique, mode, etc... 

     

    ✦ HERE WE ARE - OUVERTURE DES ATELIERS D’OLIO ✦

    Soirée de lancement des Ateliers d'Olio avec plusieurs Espaces de Créations dédiés aux Artistes, par la Maison Créative Olio, agence audiovisuelle et événementielle depuis 5 ans à Paris.
    Olio, La Maison Créative http://www.oliotv.com/ 

    ✦ AU PROGRAMME - RUE ANDROUET - BOUTIQUES A CIEL OUVERT EN PLEIN COEUR DE LA RUE ✦

    ESPACE 1 - LES ATELIER D'OLIO 
    CONCERTS ROCK - COCKTAILS - FOOD - EXPOSITION D'ART CONTEMPORAIN - DJ SET 

    ESPACE 2 & 3 - CREATEURS DE VETEMENTS ET BIJOUX

    ✦ INFOS ✦ 

    18H00 - 22H00 - Rue Androuet Montmartre 
    Métro Abbesses Ligne 12

     

    Inscription obligatoire sur Facebook : https://www.facebook.com/events/546286068874200/

     

    Les Ateliers d'Olio sont des espaces de création artistique par la Maison Créative Olio, agence audiovisuelle et événementielle. Comme la création...
    Publié le: 21 Février 2016
  • 1598
    12 Décembre 2015 - 20 Décembre 2015

    "Un peu d'Afrique à Montmartre", c'est la rencontre d’artistes et de jeunes créateurs de mode, inspirés par l’Afrique et regroupés dans deux boutiques éphémères. 
    Au coeur de Montmartre, venez retrouver une sélection de cadeaux à offrir ou à vous offrir.

    Artistes et créateurs présents : 
    Alun Be (photo), Caran Paris (mode femme), Elokans Jewellery (bijoux), Ekabo(bijoux, accessoires), June Shop (mode femme), Ohea (bijoux et accessoires pour cheveux), Serge Kponton (peinture), Tiss Ame (mode,accessores,home), Tsippora Kids & Co (jouet enfant et déco).

    Programme : 

    • Samedi 12 Décembre 18h : Vernissage avec une performance de l'artiste peintre Serge Kponton
    • Dimanche 13 Décembre 15h : Atelier Turban
    • Mercredi 16 Décembre : Après-midi enfants
    • Vendredi 18 Décembre 18h30 : Conversation autour des textiles
    • Samedi 19 Décembre 16h : Défilé de mode
    • Dimanche 20 Décembre 15h : Atelier Nœud Papillon

    "Un peu d'Afrique à Montmartre", c'est la rencontre d’artistes et de jeunes créateurs de mode, inspirés par l’Afrique et regroupés dans deux...
    Publié le: 11 Décembre 2015
  • 1479
    10 Novembre 2015 - 15 Novembre 2015

    Dans le cadre du Parcours Dix-Huit, Studios Paris Gallery vous invite au vernissage des expositions dans les galeries de la Concept Street 2-6 rue Androuet et 54 rue des Trois Frères le mardi 10 novembre de 17h à 21h.

    Jean-Michel Berts

    Henrietta Nielsen

    Hervé Perdriel

    Gaëlle Rapp-Tronquit

    Olivier Vinot

     

    Expostitions du mardi 10 au dimanche 15 novembre de 11h à 21h

    Dans le cadre du Parcours Dix-Huit, Studios Paris Gallery vous invite au vernissage des expositions dans les galeries de la Concept Street 2-6 rue...
    Publié le: 09 Novembre 2015
  • 1377
    09 Octobre 2015 - 11 Octobre 2015

    Dans le cadre de l’Edition 2015 de ParisArtistes, du 9 au 11 octobre 2015, Eva Léandre, curatrice de la première Concept Street parisienne, vous propose de venir découvrir l'univers de 7 artistes contemporains, qui présentent leurs œuvres dans le cadre de leurs ‘Galeries Immersibles’, concept proposé par les Studios de Paris.

    Musée à ciel ouvert, la Rue Androuet, après le succès de l'évènement de la Flandre en Juillet dernier, accueillera pour l'occasion les Streetartists Rafael Federici, Jack Servoz et Zabou qui réaliseront des œuvres lors de happenings tout au long de ce week-end où vous pourrez même déguster des smoothies et des jus crées en écho aux créations picturales.

    Vous rencontrerez également l’univers éclatant de couleurs de Frédérique Chemin et celui, tout en filigrane, de la photographe danoise Henrietta Nielsen ;  Hervé Perdriel, peintre virtuel et Katharina von Saalfeld avec une série d’œuvres sur l’âge digital.

    Les ‘Galeries Immersibles’ des Studios de Paris sont des galeries d’art dans lesquels on peut également passer une nuit, plongé dans l’univers d’un artiste contemporain. Tout le design des lieux a été conçu autour de l’œuvre, et chaque Suite est dédiée à un artiste.

    Vernissage le vendredi 9 octobre à 18h30

    Dans le cadre de l’Edition 2015 de ParisArtistes, du 9 au 11 octobre 2015, Eva Léandre, curatrice de la première Concept Street parisienne, vous...
    Publié le: 02 Octobre 2015
Laisser un commentaire
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.